Nos recettes de base


Voici quelques modes de cuisson du fonio les plus basiques :

Fonio complet

Le fonio complet se prête bien pour une cuisson douce et rapide, avec comme résultat un grain détaché, pour un plat d'accompagnement, ou comme base d'un couscous ou  taboulé....

Mode de cuisson :

  • 1 volume de fonio 
  • 2,5 volumes d’eau bouillante
La coloration de l’eau lors du rinçage est normale ; elle provient d’un léger détachement du son  de la céréale. Nous conseillons de ne pas rincer le fonio. Sans rinçage le plat sera bien plus riche en apports nutritionnels.

-  Porter l'eau à ébullition.
- Verser le fonio dans l’eau bouillante.
- Saler, baisser le feu, et laisser cuire à feu très doux pendant 8 à 10 minutes maximum, sans remuer.
- Laisser encore 3 minutes avant d’éteindre le feu. Ceci pour un gonflement optimal.

Fonio demi complet

Le fonio demi complet se cuit bien en purée, plus ou moins épaisse, selon la quantité le liquide utilisé.

Mode de cuisson pour une purée style polenta:

  • 1 volume de fonio demi complet
  • 3 et demi volumes d’eau
  • 1/2 volume de crème cuisine au soja (optionnel)- Sel

Porter à ébullition, baisser le feu et cuire à feu très bas pendant 10 à 12 minutes, remuer plusieurs fois en fin de cuisson. Assaisonner en malaxant bien. Laisser reposer quelques minutes.

Pour élaboration d’autres préparations, laisser refroidir.


Mode de cuisson pour un grain détaché en cuisson VAPEUR :

Dans un récipient, couvrez le fonio d’eau tiède, pendant que
sur le feu vous mettez de l’eau à chauffer dans le bas d’un
cuiseur vapeur style couscoussier.
Lorsque l’eau est à ébullition, égouttez le fonio pré-trempé
par une fine passoire,  puis posez-le dans le panier perforé. 
Pendant la cuisson, aérez 2 fois le fonio en le soulevant à
l’aide d’une fourchette pour l’égrener, en aspergeant un peu
d’eau pour un effet plus moelleux.

Utilisation : Comme base de couscous, de taboulé, de fonio en salade.


Taboulé de fonio pour le parlement européen à Bruxelles

Taboulé de fonio

 Ingrédients : 
Fonio complet cuit à l’eau ou bien à la vapeur, 
huile d’olives, sel, poivre, jus de citron, 
persil et menthe fraîche finement hachés, 
poivron rouge, tomates et olives vertes coupés en petits dès.

 Dans les cuisines du parlement européen à Bruxelles

2010 Avec le chef cuisinier du parlement européen





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire